La cardiologie chez les animaux de compagnie

Dr Mathieu Ouellet spécialisé en cardiologie vétérinaire

La cardiologie est une spécialité offerte au Groupe Daubigny, bien qu’elle soit encore méconnue par les propriétaires d’animaux de compagnie.

Entrevue avec Dr Mathieu Ouellet

Voici une entrevue réalisée avec Dr Mathieu Ouellet, un vétérinaire passionné par le bien-être des animaux. Dr Ouellet, depuis combien de temps la cardiologie est-elle un champ de pratique au Québec, chez les petits animaux? La cardiologie se pratique au Québec depuis plus de 20 ans, mais a connu une expansion impressionnante dans la dernière décennie. L’avancement et la disponibilité de la technologie, combinées à une volonté grandissante des propriétaires de chiens et de chats à mieux soigner leurs compagnons ont amené ce domaine spécialisé à prendre son envol. Quels sont les problèmes cardiaques les plus fréquents chez les chiens ? Chez les chats? Est-ce que ce sont des problèmes présents à naissance ou ils se développent en cours de vie? Les chiens et les chats, tout comme les humains, peuvent avoir les maladies dites congénitales, c’est-à-dire présentes à la naissance, ou encore des maladie dites acquises, c’est-à-dire qui apparaissent ou se développent plus tard dans la vie. Les maladies de naissance les plus fréquentes chez les chats et les chiens incluent le développement anormal de certaines valves cardiaques (sténoses ou dysplasie) ainsi que la fermeture incomplète de certaines parois du cœur (communication inter-ventriculaire, inter-auriculaire et de persistance du canal artériel). Ce genre de problèmes se rencontre donc chez les chiots et les chatons, souvent découverts lors des premières visites chez le vétérinaire, qui pourra entendre un bruit anormal à l’écoute du cœur avec son stéthoscope. Du côté des maladies qui se développent plus tard dans la vie, on voit fréquemment des problèmes du muscle cardiaque, qui deviendra parfois trop épais, parfois trop mince et faible (cardiomyopathies). Finalement, le problème le plus commun est le vieillissement prématuré d’une valve cardiaque (la valve mitrale qui perdra de son étanchéité), typiquement retrouvé chez les chiens de petite race et d’âge avancé. Y a-t-il quelques conseils préventifs que vous pourriez nous donner pour prévenir ce type de maladie chez nos animaux? Malheureusement,  il n’y pas de recette miracle, mais afin de mettre les chances de votre côté, il est conseillé de se procurer un chiot ou un chaton chez un éleveur qualifié, qui lui s’assure que ses reproducteurs sont exempts de maladie cardiaque (certification OFA). Il est aussi important de maintenir de saines habitudes de vie et habitudes alimentaires chez son compagnon, sans oublier de visiter son vétérinaire sur une base annuelle (au minimum), afin de détecter le plus tôt possible les anomalies, s’il y a lieu. Quels sont les symptômes qui doivent nous alarmer chez notre animal, pouvant nous faire douter que notre animal souffre d’une condition cardiaque inquiétante? On doit se méfier d’une perte de poids inexpliquée, d’un manque d’entrain, d’une baisse de tolérance à l’activité, d’une toux ou d’une respiration laborieuse. Le meilleur réflexe est de consulter votre vétérinaire le plus rapidement possible. Certains examens sont-ils faits pour dépister des problèmes cardiaques lors des visites chez un vétérinaire? Un bon examen physique annuel avec une auscultation (écoute au stéthoscope) attentive du cœur sont les examens de dépistage de base les plus couramment utilisés. Lors de doute à ce premier examen, votre vétérinaire régulier pourra recommander une seconde visite chez un spécialiste, qui lui pourra effectuer des examens plus précis, incluant une échocardiographie, un électrocardiogramme (ECG) et des radiographies (rayon-X). Quels sont les traitements possibles pour traiter un animal qui souffre d’un problème cardiaque? Quels types d’équipements sont utilisés chez Daubigny? Une fois la maladie cardiaque identifiée, on pourra discuter des divers traitements à mettre en place afin de maintenir ou améliorer la qualité de vie de votre compagnon. Certaines conditions peuvent se guérir via des interventions chirurgicales (exemple : persistant du canal artériel ou PDA), alors que d’autres pourront se contrôler avec des médications en comprimés à donner à la maison. Il est important de se remémorer qu’à travers tous ces examens et ces traitements, l’objectif commun que nous entretenons est de prioriser l’amélioration ou le maintien de la qualité de vie de l’animal. Auriez-vous quelques statistiques concernant les pronostiques de guérison? Le pronostique des conditions cardiaques sera très variable d’une maladie à l’autre, voir d’un individu à l’autre. Par exemple, la persistance du canal artériel ou PDA, lorsque diagnostiquée et traitée précocement, pourra être guérie chez approximativement 90% des animaux! Alors que pour une autre condition, la cardiomyopathie dilatée, lorsque prise en stade avancée, le temps de survie dépassera rarement 12 mois. Encore un fois, n’hésitez pas à consulter rapidement. Dr Ouellet, parlez-nous du département de cardiologie au Groupe Daubigny, svp. Le Service de cardiologie de l’Hôpital vétérinaire Daubigny est formé d’une équipe spécialisée dynamique et hautement qualifiée, qui grâce un équipement à la fine pointe de la technologie pourra effectuer des examens échographique avancés, autant chez les patients âgés que pédiatriques, réaliser la lecture d’électrocardiogrammes (arythmies cardiaques) et enregistrement Holter, tout comme voir à l’établissement d’un plan de traitement sur mesure pour l’ensemble des conditions cardiaques, de la plus commune à la plus complexe! Pour nous contacter voici la liste de nos succursales : Hôpital vétérinaire Beauport Hôpital vétérinaire Caron Hôpital vétérinaire Daubigny Hôpital vétérinaire Loretteville Hôpital vétérinaire Lévis Hôpital vétérinaire Saint-Nicolas