Conseils Daubigny: Pour contrer le mordillement chez le chiot

Conseils Daubigny: Pour contrer le mordillement chez le chiotFaits saillants

Le mordillement est un comportement normal chez le chiot.

Il s’agit d’une façon d’explorer son environnement et de réagir à l’inconfort relié à la transition dentaire.

Le mordillement entre congénères est aussi un comportement juvénile permettant aux chiots d’acquérir le contrôle de leur morsure (inhibition de la morsure).

Ce comportement reproduit envers les humains s’estompe graduellement lorsque le chiot devient adulte.

Certains chiots plus oraux que d’autres seront plus enclins à continuer de mordiller une fois adultes.

Un chien qui mordille les mains ou les bras des humains ne devrait jamais laisser de marques sur la peau.

Nos recommandations

  • Stimuler l’animal mentalement en le nourrissant avec un outil de stratégie alimentaire.
  • Lui assurer des séances d’exercice quotidiennes.
  • Ne jamais jouer physiquement avec un chiot.
  • Utiliser plutôt des jouets adéquats lors des séances de jeux.
  • Si le chiot tente de mordiller, cesser l’interaction dès que ses dents entrent en contact avec la peau.
  • Ensuite, s’éloigner en ignorant totalement l’animal. Ne pas le regarder, lui parler ou le toucher.
  • Si le mordillement persiste malgré le fait qu’il soit totalement ignoré, rediriger l’attention du chiot vers autre chose afin de lui enseigner un comportement plus adéquat pour combler son besoin de mordiller: l’appeler par son nom, le faire venir près de nous et lui offrir une occupation adéquate comme un jouet de type Kong® fourré de nourriture en conserve, un os, une lamelle, etc.
  • Si l’animal devient incontrôlable, le diriger en silence et en douceur vers sa cage et l’isoler jusqu’à ce qu’il soit calme.
  • Dès qu’il est calme, il faut le laisser sortir.
  • Tenter ensuite d’agir en prévention en ciblant les périodes de la journée où le mordillement du chiot est à son niveau le plus intense.
  • Offrir des objets à gruger quelques minutes avant le début de ces périodes en guise de distraction : jouet de type Kong® rempli de friandises et de nourriture en conserve congelée, os ou lamelle en cuir pressé.

Le suivi

  • Un mordillement qui laisse des marques sur la peau ou qui persiste chez un chien adulte peut cacher un trouble comportemental plus important.
  • Consulter un membre de notre équipe si le mordillement persiste ou devient d’une intensité inacceptable.
Partager